A Propos de l’Innommable et Abjecte Attentat Contre Charlie Hebdo : Non, tous les monstres sur terre ne sont pas musulmans et tous les musulmans ne sont pas des monstres.

Les mots me manquent pour exprimer la tristesse, le choc et la douleur après l’odieux attentat contre les journalistes de Charlie Hebdo…
En même temps, les mots me manquent aussi pour exprimer mon dégoût et mon indignation face aux amalgames et aux « confusions » qui voudraient que tous les « musulmans » de France et d’ailleurs doivent se « désolidariser » des auteurs de ces meurtres ignobles. Pourquoi une communauté entière, réelle ou supposée, doit-elle faire collectivement une telle démarche ? Combien de fois, faut-il dire et rappeler cette simple évidence : tous les musulmans ne sont pas des monstres, et tous les monstres ne sont pas des musulmans. Loin de là.
Je viens d’une famille musulmane qui m’a notamment enseigné que l’Humain et la vie humaine sont sacrés et que personne n’est autorisé à « supprimer » la vie d’un/une autre. Une famille qui m’a enseigné que Islam est synonyme de paix. C’est ça mon Islam et c’est aussi ça ma perception des religions.
L’Islam des assassins n’a rien à voir avec le mien. Le dieu des meurtriers n’a rien à voir avec le mien.
Ma proximité avec des hommes et des femmes de multiples religions, croyances et convictions est basée sur certaine valeurs universelles que les meurtriers d’hier et de demain, d’ici et d’ailleurs, ne connaissent pas et ne reconnaissent pas.
En Tunisie, en France et ailleurs, je ne suis rien de plus que Citoyen comme tout autre citoyen/ne. Rien de plus, mais rien de moins. Mes propres origines et convictions, qui fondent en partie ce que je suis, ne réduisent en rien ma citoyenneté complète et mon droit absolu d’être reconnu en tant que tel.
Je suis un simple citoyen qui porte un certain nombre de convictions et de valeurs. Mes engagements ne sont pas orientés contre des personnes mais contre des systèmes de dominations, d’injustices et d’exclusions.
Mes armes sont relativement modestes : quelques idées, quelques convictions, quelques outils des plus pacifiques…
De chez moi, dans ma propre famille et mon propre entourage, à l’université où j’enseigne et où j’ai la chance de rencontrer et de connaitre chaque année des dizaines voire des centaines d’étudiants/tes, je ne prône pas la violence abjecte mais le droit au savoir et le droit de lutter contre toutes les formes d’intolérances, d’injustices, de dominations et d’exclusions…
L’amalgame est une forme d’injustice.
L’islamophobie est une forme de rejet et d’exclusion.
Le racisme est une forme de domination.
Le meurtre est une forme extrême d’inhumanité.
Alors, non, je ne me sens pas obligé de prouver mon innocence par rapport au meurtre des 12 victimes d’hier. Ma douleur et ma solidarité avec elles et avec leurs familles et proches sont humaines et citoyennes et en rien communautaires. C’est Moi, et non le musulman que je suis supposé être, qui les sens profondément et les exprime avec force.
Les musulmans de France et d’ailleurs n’ont pas une obligation particulière de prouver leur innocence… Pas plus que d’autres.
Agresser des musulmans aujourd’hui en France est une insulte insupportable aux 12 victimes. C’est une condamnation collective de toute une « communauté » de croyance. D’autres « communautés » de croyance avait déjà lourdement souffert des stigmatisations, des exclusions et parfois des volontés d’exterminations massives.
Face à ce monstrueux drame, je ne suis pas plus musulman que juif, chrétien ou bouddhiste… Je suis moi, un simple individu-citoyen avec tout ce qui fait ce que je suis.
A celles et ceux qui me demandent, en tant que musulman, des preuves d’innocence et de solidarité…, je leur répond : donnez d’abord vos preuves d’innocence et de solidarité… Peut être qu’à ce moment là, on trouvera ensemble le vocabulaire et les modes d’échanges et de réelles solidarités, sans volontés d’exclusion et/ou de domination.

Publicités

A propos Habib Ayeb

Géographe et Réalisateur
Cet article, publié dans Actualités & Infos, Politique, Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s