Travail forcé au Qatar pour préparer la Coupe du Monde 2022

Add your thoughts here… (optional)

Torre di Babel

Le quotidien anglais, the Guardian, a révélé mercredi dernier une enquête sur la face cachée des préparatifs de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. On y apprend entre autres l’exploitation de milliers de népalais réduits à l’esclavage.  

Coup dur pour le Qatar, le journal anglais the Guardian a dénoncé dansun article publiémercredi dernier, les conditions atroces de travail auxquelles sont confrontés des immigrants népalais. Les informations du journal anglais ont été obtenues grâce à l’appui de l’ambassade népalaise à Doha, elles pointent du doigt les dérives de la préparation de ce grand événement sportif qu’est la Coupe du Monde de Football.

Ainsi, selon the Guardian, 44 travailleurs népalais seraient décédés entre le 4 juin et le 8 août 2013. Les causes de la mort seraient dues à des insuffisances cardiaques, un symptôme qu’on constate généralement lors d’une trop grande charge de travail. Ce n’est pas tout…

View original post 663 mots de plus

Publicités

A propos Habib Ayeb

Géographe et Réalisateur
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s